De vigiles du campus armés

Published on

C'est inadmissible et illégal, certains vigiles du campus -en plus de provoquer et d'insulter- sont armés (voir article "rupture du dialogue, lol" sur indymédia)

photo :  Une représentante de l'administration nous rend visite pour vérifier qu'on "n’abîme pas les arbres" ( sic- qui veut "abîmer" les tournesols et arbres fruitiers du jardin, et couper les sapins qui cachent trop Science-po ? )  Le vigile qui l'accompagne porte matraque et gazeuse (arme de 6è catégorie) en évidence.

photo : Une représentante de l'administration nous rend visite pour vérifier qu'on "n’abîme pas les arbres" ( sic- qui veut "abîmer" les tournesols et arbres fruitiers du jardin, et couper les sapins qui cachent trop Science-po ? ) Le vigile qui l'accompagne porte matraque et gazeuse (arme de 6è catégorie) en évidence.

Nous interpellons l'administration du campus (bureau de l'aménagement) qui doit demander le désarmement de ses vigiles. Après plusieurs cas de violence avérée sur des usagèr-e-s du campus, l'administration maintient un climat sécuritaire qui n'a pas lieu d'être dans un lieu censé prodiguer des savoirs et des savoir-faires.

 

extraits du Code de déontologie des personnes physiques ou morales exerçant des activités privées de sécurité :

"Article 10 - Interdiction de toute violence

[...] les agents de sécurité privée ne doivent porter aucun objet, y compris aucun bijou, susceptible de provoquer des blessures à un tiers."

"Article 11 - Armement

A l'exception de ceux dont la loi dispose qu'ils peuvent être armés, les acteurs de sécurité privée ne peuvent acquérir, détenir, transporter ni porter une arme dans l'exercice de leur mission et s'interdisent, dans leur communication vis-à-vis de tout client potentiel, de laisser supposer qu'ils seraient dotés d'arme, de quelle catégorie qu'elles soient, lors de l'exécution des prestations."

Comment on this post