Samedi 9 Aout

Published on

Deux jardiniers ont été condamnés au tribunal administratif pour occupation abusive et dégradation de l'espace public. Leur peine : une amende de 200€ et la destruction à leur frais des Jardins d'Utopie, applicable à partir du 10 août.

En premier lieu, les huit années de jardinage et l'ensemble des actions collectives ne sont en aucun cas imputables aux deux personnes condamnées. Leur unique "faute" est d'avoir été présents sur les jardins, au mauvais moment. Leur condamnation n'a aucun sens.

De plus, au tribunal administratif, nous n'avons pas pu nous défendre
sur le fond, car la procédure concerne uniquement la forme. Bien que créé sans autorisation, notre jardin est légitime car il est aujourd'hui de première
importance de :
- Reconsidérer la nourriture autrement que comme une simple marchandise.
- Utiliser des espaces publics pour l'agricuture vivrière et paysanne, par exemple une partie des 80 hectares d'espaces verts du campus.
- Cultiver des légumes pour se ré-appropier les savoirs, produire et diffuser des connaissances, ce qui nous parait pertinent sur une université.

Depuis mai 2013, les messages que nous adressons à la direction du campus sont restés sans réponse. La semaine dernière, M. Bertrand Girard, nous a proposé de renouer le dialogue à la rentrée. Nous avons bien sur accepté cette proposition. (voir ci dessous la correspondance)

Nous organisons une journée festive le samedi 9 août sur les Jardins d'Utopie pour demander la suspension des peines (amendes et destruction des jardins) qui ont été prononcées au tribunal administratif. Nous considérons ce point comme un préalable nécessaire ou bon déroulement des débats à la rentrée.

Nous organisons également une université d'été, sous la forme d'un campement qui suivra la soirée du 9 août. L'objectif est d'imaginer et de débattre de l'avenir des jardins, de rencontrer et d'échanger avec différentes organisations en luttes sur des sujets proches ou parallèles au notre.

Lieu : Jardins d'Utopie, devant la bibliothèque de droit/lettre, arrêt bibliothèque universitaire, tram B/C.
Infos : jardins-utopie.over-blog.com
Contact : jardins-utopie@gresille.org

-------------------------------------------------------------------------------------

Programme de la journée du 9 Aout :

12 h : piknik tiré du sac.

dans l'aprem :

ateliers bricolage, construction (apportes tes outils)

ateliers concstruction de marionettes

cuisine pour le repas du soir

jardinage

BOEUF MUSICAL LE SOIR (apporte tes instrus)

-----------------------------------------------------------------------------------------

mail de Bertrand Girard :

Madame, Monsieur,

Suite à la décision du tribunal administratif qui a confirmé la légitimité de l'Université de Grenoble dans l'action qu'elle a entreprise, les présidents d'universités souhaitent privilégier la voie du dialogue dans la résolution de ce dossier de la manière la plus constructive possible. Afin de convenir ensemble d'une solution honorable pour tous, nous proposons d'associer l'ensemble des parties prenantes, à savoir les universités, les jardins de l'utopie, les usagers (personnels et étudiants) et les collectivités (Grenoble et Saint-Martin d'Hères).

Si vous en acceptez le principe, nous pourrions dès la rentrée universitaire lancer un cycle de rencontres tous les 15 jours afin de convenir rapidement d'une solution consensuelle.

Dans l'attente de vous lire, veuillez recevoir mes plus sincères salutations.

Bertrand Girard

Président Université Grenoble Alpes

UNIVERSITE DE GRENOBLE - Communauté d'universités et établissements

Tél. +33 (0)4 76 82 83 84 - Fax. +33 (0)4 56 52 97 60

www.grenoble-univ.fr


notre réponse :

Monsieur,

En tant qu'usagers du campus, nous sommes d'accord sur le principe de rencontrer régulièrement l'ensemble des parties prenantes, ensemble que nous souhaitons le plus large possible.

Cependant, le dialogue*, pour être constructif, doit reposer sur un équilibre entre les interlocuteurs. A ce titre, nous considérons comme préalable nécessaire la suspension de l'application des peines (amendes aux 2 personnes, destruction des Jardins d'Utopie).

Si vous acceptez, nous pourrons alors envisager ensemble les modalités d'un cycle de rencontre à la rentrée.

Sincères salutations potagères,

Les Jardins d'Utopie

*Pour mémoire, nous n'avons jamais souhaité l'interrompre: nous avons envoyé des mails à M. Vaillant à plusieurs reprises, qui sont restés sans réponse (le 31/05/2013, le 19/06/2014 et le 26/06/2014).

Soulignons également que les mobilisations de soutien autour des Jardins atteste de la légitimité de 8 années d'activités.

Samedi 9 Aout

Comment on this post